[title content]

Si vous cherchez un serrurier hors du commun qui saura vous apporter la clef du bonheur n’hésitez pas car avec Sylvain Onfray Serrurier, elle est à vos trousses

https://finder.domains?aff=1591031216113
https://finder.domains?aff=1591031216113

L’invention du premier mécanisme dit “bloc” remonte à l’antiquité (entre 3000 et 4500 avant JC). A trouver en Egypte sur les ruines d’un temple, cette ancienne merveille témoigne donc que le forgeron est presque
aussi vieux que la métallurgie elle-même.

Les premières serrures métalliques ont été inventées il y a 4500 ans.

Vers 2000 avant JC les clés ont été retrouvées en Iran, en Nouvelle-Guinée, au Maroc, en Inde, en Afrique et en Chine. Les Romains ont inventé le cadenas, des mots dérivés de «chaîne» qui signifie chaîne. jel’utiliser, entre autres, pour créer des coffres-forts et pour fermer leurs chaînes des esclaves.

Au Moyen Âge (du 5ème au 15ème siècle) les artisans forgerons ont commencé à se développer le potentiel artistique de leur discipline en sculptant les visages des bâtiments sur leurs clés. A la Renaissance (XVIe siècle) les artisans forgerons travaillaient main dans la main sculpteurs pour leur clé décorée. Cette période marque également la naissance du “passe-partout” ou clé principale.

C’est le roi François Ier (1494-1547) qui a créé le statut de «forgeron». A partir de moment, ouvrir une porte ou changer une serrure devait être fait par un forgeron et en présence du propriétaire. C’est sous le règne du roi Louis 14 (1638 – 1715) que les premiers ateliers de forgerons voient le jour réglementer par une série de lois rédigées en 1650. Par exemple: «Il est interdit de forgeron travaillant la nuit car l’éclairage ne suffit pas pour cette activité soyez prudent et vous pouvez soupçonner qu’il a créé de fausses clés. De même, le travailleur a l’obligation de ne fabriquer que les clés des serrures qu’il a devant lui dans son Atelier. “

Le forgeron gagnera plus tard l’état de l’art au même titre que la peinture, la sculpture ou la musique.

En 1848, aux États-Unis, Linus Yale Sr s’inspire du modèle égyptien pour inventer la serrure cylindrique avec des broches. Son fils, Linus Yale Jr, perfectionne l’invention de son père juste quand en 1861, quand il a déposé un brevet pour la première serrure à cylindre montée avec une clé plate dentelée. Cette serrure domestique est encore plus utilisée dans les Amériques.

Suite à ces innovations, James Sargent crée la société et dépose son premier brevet pour le premier serrure à combinaison, puis une seconde en 1866 pour la serrure magnétique, destinée aux banques, et enfin un troisième brevet en 1874 pour une serrure temporelle. Il commercialisera également une serrure équipée d’une horloge, lui permettant de s’ouvrir pendant une période de moment précis.

Aujourd’hui, le métier de forgeron a beaucoup évolué, mais son rôle dans la société reste le même. C’est pourquoi, comme beaucoup d’autres professions de la sécurité, la pratique de la serrurerie doit être vérifiée. Voici la définition de la profession de serrurier pour le gouvernement du Québec: «Les serruriers sont des consultants en sécurité. Ils peuvent travailler dans des entreprises de serrurerie, dans des usines comme les hôpitaux et les universités ou dans des entreprises qui offrent des services de serrurerie, l’installation de systèmes de sécurité, etc. Ces personnes peuvent également travailler seules ou dans de grandes entreprises.

Source link

Laisser un commentaire