[title content]

[title content]

Si vous cherchez un serrurier hors du commun qui saura vous apporter la clef du bonheur n’hésitez pas car avec Sylvain Onfray Serrurier, elle est à vos trousses

https://finder.domains?aff=1591031216113
https://finder.domains?aff=1591031216113

Un forgeron est un artisan responsable de la production, de l’installation des forgerons et de toute la menuiserie métallique: de la structure, aux grilles, aux portails, aux balcons, aux rampes … Il garantit la fabrication, l’installation et l’entretien. Les forgerons les plus qualifiés produisent des pièces uniques et personnalisées, restaurent l’ancienne métallurgie, etc.

Le forgeron s’occupe également de l’entretien de tout ce qui est métallurgique ou forgé sur un bâtiment.

forgeron

Un métier … clé!

Le forgeron travaille tous les métaux et alliages, ainsi que les matériaux composites: acier, fer, aluminium, cuivre, laiton, bronze …

Son travail consiste à dessiner et découper des formes et à fabriquer des objets d’art, des bosses ou des ciseaux.

Assemblez ensuite ses pièces pour former, par exemple, une échelle ou un auvent. Il travaille également avec du bois, du verre et du PVC au besoin pour construire ses structures.

Les services de serrurier sont:

  • aménagement de commerces et locaux professionnels
  • Boucliers
  • armature en métal
  • couvercle en acier
  • escaliers et mains courantes
  • fenêtres à coupure thermique
  • fermetures, serrures
  • grilles, clôtures et portails
  • vérandas et serres de ferronnerie-forgeron
  • œuvres artistiques forgées
  • protection solaire
  • rampes, garde-corps, grilles de protection
  • verre avec isolation renforcée
  • etc.

Saviez-vous que le malheureux roi Louis XVI était forgeron à ses heures perdues? De nature pour échapper à la mondanité, il a passé de nombreuses heures dans la forge royale à fabriquer des clés, des serrures et des cadenas! On l’appelait “le roi forgeron”!

Il s’est forgé et a battu le fer, mais a particulièrement apprécié l’excellent travail du forgeron. En fait, ce passe-temps était très peu probable pour un membre de la famille royale!

Le roi est formé au forgeron par François Gamain, chef forgeron de Versailles. Mais l’étudiant était loin d’atteindre le niveau du master. On dit cependant que Louis XVI était un cambrioleur qualifié (qui l’aurait sauvé d’un incendie dans ses ateliers), malheureusement pas assez pour se libérer de sa prison de la Bastille.

Perspectives et ouvertures professionnelles

Une fois diplômé et après quelques années d’expérience, le serrurier a la possibilité de se spécialiser ou d’acquérir des compétences supplémentaires qui lui permettront d’accéder à un point de serrurerie.

Il peut bien sûr devenir chef d’atelier ou technico-commercial, mais aussi spécialiste des systèmes de fermeture motorisés, tôlerie ou serrurerie, fer forgé, restaurateur, zingueur, designer ou même spécialisé dans les pièces anti-panique, les toitures photovoltaïques ou la menuiserie métallique …

Pour devenir forgeron d’art, par exemple, un forgeron peut obtenir un diplôme en bronze ou en métal.

fer et acier

Un jeune forgeron n’aura aucun mal à trouver du travail dans une entreprise de construction, métallurgie, services ou agencement et décoration.

Sur le marché du travail en France, le le métier de forgeron est dominé par des artisans ou de petites entreprises indépendantes. Ils concernent principalement les secteurs du forgeron traditionnel, la métallurgie industrielle, les marchés et les industries de sécurité (blindage et fermetures) et la construction / travaux publics.

Le métier de forgeron est l’un des métiers dans lesquels la polyvalence est fortement recommandée et la spécialisation est un must.

Transformation technologique de la profession

Aujourd’hui, la domotique est apparue dans des secteurs traditionnellement liés au forgeron: objets connectés, nous sommes de plus en plus en sécurité. Cela suppose que le serrurier se spécialise dans la robotique, l’électronique et l’informatique.

Quelques éléments qui feront de vous un bon serrurier:

  • Le serrurier doit avoir un le sens artistique et le sens du détail sont réussis.
  • Ce travail il nécessite une bonne santé physique, un équilibre, une complétude et des compétences.
  • Cela nécessite également sens de l’esthétique.
  • Doit également avoir bonnes notions de dessin technique, plans et géométrie.
  • De toute évidence, un forgeron doit connaissance des machines et des outils, de leur manipulation et de leur maintenance. Sa connaissance des normes de sécurité est essentielle.

formation de serrurier

La capacité analytique d’un projet et sa connaissance des matériaux doivent être optimales.

La formation qualifiée est:

  • Serrurier ZIP-Metalworker
  • CAP Ferronnier
  • Serrurier TP
  • Travaux de soudage MC / zinc
  • Certificat professionnel serrurier serrurier
  • Certificat professionnel Menuisier Aluminium – verre
  • Diplôme d’études secondaires professionnelles: menuiserie métallique
  • Plateau professionnel Menuiserie Aluminium – verre
  • Brevet d’artisanat du fer
  • Construction métallique BTS
  • Enveloppe du bâtiment BTS: façade, étanchéité
  • Designer en métal
  • Technicien de studio senior en construction métallique

Un artisan qualifié dans les techniques de métallurgie ou de ferronnerie peut très bien opter pour un réaménagement du forgeron et devenir forgeron à l’âge de 50 ans. Négociez avec votre employeur actuel ou utilisez votre crédit de formation individuel pour suivre la formation AFPA, par exemple.

Le forgeron est une profession réglementée. Il n’est pas permis de se présenter comme forgeron sans justifier d’un des diplômes reconnus par l’Etat. Le serrurier du bâtiment possède généralement un BEP ou CAP en menuiserie et ferronnerie. Certaines organisations proposent des cours de recyclage. C’est le cas par exemple du FMSD (Formation de contrôle de défaillance de serrurier) qui fournira au moins un serrurier VAE. (Consultez-les pour une formation de serrurier à distance).

Un serrurier doit également consulter les prix, avoir une assurance responsabilité professionnelle, émettre des devis et des factures et se conformer à toutes les normes, en particulier le désamiantage, la gestion des déchets, etc.

Certification du forgeron

Avant 2015, il n’y avait aucune condition d’accès au métier de forgeron.

Beaucoup de Les “improvisateurs” improvisaient des spécialistes et n’hésitaient pas à devenir forgerons sans diplôme. C’est ainsi que le serrurier réparateur a été l’entreprise qui a généré le plus de plaintes des consommateurs lors des réparations d’urgence à la direction de la prévention de la fraude!

Du 2 juillet 2015 e L’article 2 du décret no. 2015-810, tout serrurier (installateur de dépanneur) doit avoir une certification délivrée par un organisme de formation reconnu dans le répertoire national des certifications professionnelles françaises (RNCP).

Combien gagne un forgeron?

Le salaire d’un serrurier débutant ou le salaire d’un serrurier est le salaire minimum.

En tant que travailleur indépendant, le salaire peut aller jusqu’à salaire d’un forgeron par mois de 3000 €.

Un serrurier qualifié peut gagner jusqu’à 4000 € par mois. Le taux horaire ou d’intervention, ainsi que les frais de déplacement et d’achat de matériel détermineront largement les prix du serrurier et sa marge (donc le salaire du serrurier s’il est employé et son salaire s’il est entrepreneur automobile) .

Il n’y a pas de règle. Les prix des serruriers sont extrêmement variables selon la région, le type d’intervention, la structure de l’entreprise, les délais (d’urgence ou non).

Serruriers ouont tendance à facturer des tarifs prohibitifs (350 € pour ouvrir une serrure!) ce qui porte gravement atteinte à l’image de la profession.

Les prix moyens observés seraient par exemple:

  • De 75 € minimum à 100 € pour un simple remplacement de la serrure
  • Trente euros à 60 € pour changer une clé défectueuse.
  • Cent euros pour une simple ouverture de porte.
  • De 100 à 500 € parfois pour ouvrir une porte blindée.
  • De 750 à 8000 € pour une rampe d’escalier sur mesure.
  • De 6 000 € à 10 000 € pour un escalier en colimaçon en acier.

Prévention des risques professionnels

La fabrication d’ouvrages métalliques utilise des machines et des outils et des produits chimiques dangereux qui peuvent provoquer des blessures, des coupures, des maladies respiratoires, des accidents ophtalmiques, des brûlures ou des dommages auditifs. C’est du moins ce que dit un atelier de forgeron.

Les chutes associées au travail en hauteur sont également fréquentes.

Les risques physiques et mécaniques doivent être limités autant que possible par des postes de travail aux normes de sécurité, par l’usure de tous les dispositifs de protection requis et par les bonnes pratiques.

Bien que l’utilisation de l’amiante et du plomb ne soit plus pratiquée dans les bâtiments neufs, le fait de travailler à la rénovation des bâtiments expose à des ouvrages anciens contenant ces matériaux.

Il est conseillé de se conformer aux dispositions réglementaires applicables: Document de sécurité unique, le respect de l’environnement et des règles établies par le CHSCT ou le CSE.

Un bon nettoyage, un stockage des produits, des machines-outils et des procédures d’élimination des déchets sont indispensables. Des extincteurs suffisants doivent être disponibles.

Pour les travailleurs exposés à la poussière de métal, les visites médicales régulières comprennent un test respiratoire, une radiographie pulmonaire, un audiogramme et une vaccination contre le tétanos (tous les 10 ans).

Source link

Laisser un commentaire